Résumé Café Phyto Martigny – 26 Août 2015

Thème : Phytothérapie pour les écoliers/étudiants : Stimuler l’apprentissage , diminuer le stress, déficit de la concentration etc..

Le deuxiéme café Phyto organisé en suisse romande avec la participation 10 personnes (Médecins,Pharmaciens et Aromathérapeutes). Cette rencontre ayant comme but de définir un cercle de qualité sur les prescriptions et conseils en Phytothérapie. La plupart des participants étaient des membres de la SSPM ayant suivi une bonne partie ou tous les cours de la formation de base.

Des données sur la qualité et la quantité du Sommeil constituent un des facteurs fondamentaux à investiguer avant toute prise en charge , les déficits en Fer et certaines vitamines peuvent aussi être évaluer. Le profil lipidique sanguin donne une assez bonne cartographie des habitudes alimentaires , donc des conseils nutritionnels ou des suppléments peuvent avoir déjà un bénéfice considérable. Il y’a quand même un rappel général que le syndrome de l’hyperactivité et déficit de la concentration(TDAH) est lié à plusieurs composants socio comportementaux , don’t l’alimentaire(diététique et différentes intolérances) , le cloisonnement des enfants et l’usage d’appareil emettant des ondes ayant une bonne perméabilité electro encéphalique (WiFi,Telephones portables,etc).

Le déficit de l’attention et l’hyperactivité(TDAH) n’est pas vraiment le terrain pour la Phytothérapie par rapport à d’autres domaines tels que l’ORL ou les maladies du système gastro intestinal ou les plantes ont une bonne éfficacité documentée . Cependant celà reste un mal pour lequel beaucoup de parents essaient de trouver une alternative à la médication classique (Methylphenidate, agomélatine et autres DCI )

Plantes citées et utilisées

Les principales prépartaions phyto abordées sont certaines préparations stimulantes composées de Gingseng, d’Eleutherocoque. Pour la concentration il a s’agit de Gingko , de suppléments à base tels que la spiruline , les acides gras polyinsaturées(DHA et EPA) , les oligoéléments et vitamines.

Pour les problémes d’anxiété et de troubles de l’hyperactivité le Bryophillum pinnatum , les préparations gémmothérapeutiques sédatives(Ficus carica et Tilia tommentosa).

Pour les troubles de la durée du sommeil , la Passiflore, la mélisse et la valériane restent incontournable cependant l’Eschscholtzia pour faciter l’endormissement montre de bons résultats.

L’aromathérapie ressort tout le long de la soirée comme une méthode trés éfficace pour calmer et rétablir une bonne qualité du sommeil. La lavande officinale pour commencer en passant le citrus reticulata feuille et tant d’autres. Cependant il y’a un grand déni ou une méconnaissance de ces huiles essentielles qui fait que leur préparations sont souvent difficiles à mettrre en oeuvre.

En conclusion les professionnels phytothérapeutes présents à cette soirée souligne le besoin de documenter et avancer dans la recherche “Evidence based medicine” pour venir renforcer leur pratique qui donne de bonnes issues cliniques.