Nouvelles connaissances sur Cimicifuga et cancer du sein

De nouvelles connaissances ont confirmé (voir notre communiqué de presse du 3.4.04) que les préparations à base de Cimicifuga peuvent aussi est prescrites contre les troubles climatériques chez la femme avec un risque de cancer du sein. De tels médicaments à base de cimicifuga (actée à grappes) se profilent donc aussi, contrairement à des déclarations apparaissant quelques fois dans des revues scientifiques, comme une alternative à la thérapie de substitution hormonale (HRT) pour le traitement des troubles de la ménopause en présence d'un cancer du sein.

Le Prof. Dr. med. Reinhard Saller, Directeur du Département de Médecine naturelle à l'Hôpital universitaire de Zurich, et le Prof. Dr. med. Axel Brattström, Directeur de la recherche clinique chez Zeller Medical AG, ont pris position récemment sur ce problème dans un rapport d'expert :
Rapport d'expert et prise de position sur les effets oestrogéniques potentiels des extraits à base des racines de Cimicifuga racemosa

Après une recherche et une évaluation détaillées de la littérature de ces dernières années sur le sujet, les deux auteurs sont arrivé, entre autres, aux conclusions suivantes:

1. Les extraits de racines de Cimicifuga ne se lient pas aux récepteurs aux oestrogènes.
2. Les extraits de racines de Cimicifuga n'induisent pas de régulation (up) des gènes oestrogéno-dépendants.
3. Les extraits de racines de Cimicifuga n'induisent pas de croissance rapide de lignées cellulaires cancéreuses du sein oestrogéno-dépendantes.
4. Les extraits de racines de Cimicifuga peuvent être utilisés pour le traitement symptomatique des troubles de la ménopause chez les patientes traitées avec succès pour un cancer du sein.

Trois études cliniques chez des femmes potentiellement à risque ont déjà été réalisées, étant donné qu'au niveau international aussi, un danger en cas d'exposition au médicament en raison du manque de données scientifiques n'est plus non plus d'actualité. Sur la base de ce rapport d'expert, la contre-indication en cas de cancer du sein a pu être enlevée de l'information professionnelle et patient des médicaments, contrairement aux préparations hormonales. Les préparations à base de cimicifuga peuvent donc être utilisées lors de cancer du sein ou en présence d'un risque élevé de cancer.

Centre médiatique SSPM 8-10-2004
2345 signes (espaces compris)
informations complémentaires:
www.smgp.ch
www.dim.unizh.ch/naturheil
www.swissmedic.ch
SMGP-Medienstelle